Dessin et Recherches Projets

Le cours de DESSIN RECHERCHES PROJETS est constitué des deux axes suivants :

DESSIN et RECHERCHES PROJETS qui à la fois se distinguent par moments et se rejoignent à d’autres. Le cours de DRP fait écho au cours de TECHNOLOGIE DES ARTS dans lequel l’élève expérimente des techniques artistiques.

Le cours de DESSIN vous permet de développer une observation poussée, une compréhension des sujets ainsi que sa traduction et son interprétation personnelle. La figure humaine est essentiellement étudiée au 3ème degré, par le biais de documentations et de modèles vivants.

Le cours de RECHERCHES PROJETS vous permet de développer un projet de A à Z, dans un cahier des charges établi par le professeur.

Ce cours permet à la fois de développer la créativité, de développer une personnalité artistique, de développer des idées, de transmettre un message, dans un souci de bonne réception de celui-ci par le spectateur de son oeuvre. Quel va être mon message ? Quels seront les outils les plus adéquats pour que mon message soit bien compris ?

Les techniques picturales suivantes sont expérimentées et approfondies au sein de l’atelier : crayon, encre de Chine, fusain, sanguine, brou de noix, aquarelle, écoline, pastel, acrylique, peinture à l’huile, etc. , techniques de gravure ainsi que les techniques photographiques.

Vous profiterez d’un suivi personnalisé ainsi que des échanges du groupe. Au terme du processus de création, vous serez amenés à présenter votre projet au groupe, ce qui au départ sera peut-être intimidant, mais cette timidité s’effacera très vite, dans la mesure où cela se fait dans un climat respectueux et bienveillant.

Au 3ème degré, le cours de DESSIN RECHERCHES PROJETS se clôture :

– En 5ème année, par un travail de fin d’année axé sur le langage photographique et cinématographique par la création d’un livre.

– En 6ème année, par un travail de fin d’étude dans lequel l’élève développe une mini-exposition.

En 6ème année est mis en place le principe du projet ‘LAISSER UNE TRACE’ au sein de l’école. Après le projet ambitieux de peinture murale du ‘foyer’, les élèves rhétoriciens de cette année créent des sièges à intégrer dans cet espace.

Histoire de l'Art et analyse esthétique

L’élève maîtrise les différents outils d’analyse de l’image travaillés au deuxième degré. Il est à présent capable de créer des liens entre deux ou plusieurs œuvres, et de justifier ces derniers à l’aide d’un vocabulaire sensible et adapté aux arts plastiques. Progressivement, il gagne en autonomie, et parvient à se positionner de manière ouverte par rapport aux différentes périodes étudiées, à l’art contemporain, ainsi qu’aux civilisations non européennes. La méthode proposée au cours est variée : interactivité par le biais de questions ouvertes posées au groupe, activités de recherches par petits groupes, présentations individuelles, moments de surprises, de découvertes, …

Le cadre chronologique visé s’étend du 17ème siècle à la première moitié du 19ème siècle en 5ème, et de la seconde moitié du 19ème siècle à l’art actuel en 6ème.

En dernière année, un travail de fin d’études est proposé autour d’une thématique choisie par l’élève, en collaboration avec le cours de dessin, recherches et projets.

Technologie des Arts

Le cours de TECHNOLOGIE DES ARTS est un cours basé sur la découverte de techniques artistiques sous un axe à la fois théorique et expérimental.

En 5ème année, l’accent est donné sur les techniques photographiques par l’apprentissage des principes fondamentaux de la photographie, sa mise en application par le biais de mises en situations, et par la découverte du développement de tirages photographiques argentiques dans la chambre noire.

En 6ème année, l’accent est porté sur le design par la découverte des secrets cachés d’objets rentrés dans l’histoire, par la visite d’ateliers et par la conception d’objets design.

Education musicale

Un cours à l’envers !  Pas de travail ou d’étude à domicile : ils sont mêmes défendus aux élèves. Tout se passe au moment-même, par la pratique collective de la musique.

Les élèves sont répartis en fonction de leur voix au sein du choeur formé par la classe.

Erreurs et fausses notes ne sont pas un problème mais la possibilité de s’améliorer (aucune influence sur la cotation).  Tout le monde chante de son mieux, quel que soit ce mieux.  Des exercices permettent à chacun et chacune de progresser à son rythme.

Le plaisir du chant est central, comme moyen de se découvrir, mais aussi d’explorer un répertoire qui s’étend sur près d’un millénaire.  Pas de cours théorique, mais l’assimilation progressive et naturelle de nombreuses notions musicales et historiques par le commentaire des oeuvres chantées. 

A Noël et en juin, les quatre années sont regroupées en un seul grand choeur, renforcé par un jury externe qui est là pour aider plutôt que pour sanctionner : comme pendant l’année scolaire, c’est l’engagement personnel de chaque élève qui est le critère principal, pas la présence ou l’absence de fausses notes.

Cependant, le résultat musical collectif a toujours été de grande qualité.  Plusieurs anciens élèves continuent aujourd’hui à chanter au sein de choeurs ; il existe même, depuis peu, un petit choeur d’anciens.

Vu de l’extérieur, il semblera souvent effrayant de devoir chanter avec et devant les autres, mais cette peur s’estompe en général très vite pour faire place au plaisir musical !

3ème degré
Formation commune
Français 4 périodes
Mathématiques4 périodes
Néerlandais 4 périodes
Education scientifique3 périodes
Géographie2 périodes
Religion2 périodes
Histoire2 périodes
Education physique 2 périodes
Option groupée
Dessin/Recherches et projets4 périodes
Histoire de l’art et analyse esthétique2 périodes
Musique1 période
Technologie des arts1 période
Anglais2 périodes